subscribe: Posts | Comments

Vins de Porto

0 comments
Vins de Porto

En 1988, j’avais préparé le concours de sommelier Master of Port, mais je lui préférais alors, un concours de maître d’hôtel que je remportais.

Mais après 27 ans, le virus est resté inoculé. Il est vrai que les concours se sont enchaînés et que entre temps la sommellerie m’a permis de goûter nos vins mutés Français suivants, je parle des vins doux naturels : Banyuls, Maury, Rivesaltes et Muscats de toutes régions.

Pour les Portos, le principe de vinification est semblable, depuis les années 1820/1852. On ajoute de l’alcool vinique à 77° (mutage) sur le moût en fermentation ce qui a pour conséquence de garder les arômes primaires et fruités et du sucre selon le type de vin souhaité.

Le vin ainsi stabilisé dans les quintas, et après l’hiver, élevé et vieilli dans les chais des maisons (marques) à Vilanova de Gaïa, face à la ville de Porto. Le temps jusqu’à plusieurs dizaines d’années, façonnera les différents types de vin de Porto en bouteilles ou sous bois.

Retenez deux grands types :

  • les RUBY : corps fruité, arômes primaires
  • les TAWNY : corps bouqueté, arômes tertiaires, oxydatif

Définition du mutage : Arrêt de la fermentation alcoolique du moût, par ajout d’alcool, pour garder du sucre non transformé dans le vin.

J’ai donc le plaisir de vous présenter ce dossier Porto avec des photos prises sur place et une invitation à la dégustation du 24 Octobre prochain, pour ne plus être un français qui ne connait que le Porto d’entrée de gamme…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *