subscribe: Posts | Comments

La chandeleur et ses accords

0 comments
La chandeleur et ses accords

Quelle est l’histoire de la Chandeleur ?

En ce 2 février, voici revenue la Chandeleur, l’un des jours les plus populaires… et surtout les plus gourmands de l’année ! Mais sais-tu qu’avant d’être la fête des crêpes, la Chandeleur est d’abord une fête religieuse qui trouve son origine dans la Bible ?

La Chandeleur (fête des chandelles) est une ancienne fête païenne et latine, devenue ensuite une fête religieuse chrétienne correspondant à la présentation du Christ au Temple et sa reconnaissance par Syméon comme « Lumière d’Israël ». … Cette fête se déroule le 2 février, soit 40 jours après Noël.

Pourquoi on fait des crêpes à la Chandeleur ?

Il y avait d’abord cette très vieille fête païenne pour célébrer l’allongement de la durée du jour, et donc un commerce plus prospère. On y mangeait des genres de crêpes censées symboliser le soleil. La Chandeleur est aussi fêtée chez les chrétiens à partir du 5e siècle.

Accords mets/vin spécial Chandeleur : Que boire avec des crêpes

Au jambon ou aux champignons, au roquefort ou façon Suzette (saveur mandarine), deux ou trois crêpes, successives et bien garnies, suffisent pour un repas complet… et surtout chaud, voire brûlant. À l’heure du goûter, la dernière descente achevée, c’est la crêpe nature qui s’impose, plus ou moins parsemée de sucre… glace.

Là, aucune hésitation : un cidre sera son meilleur complice. Dans ce cas de figure, j’ai un faible pour le demi-doux d’Éric Bordelet, un cidre de pomme à servir comme un vin blanc, autour de 8°.

S’il s’agit d’un repas propre à redonner des forces, une crêpe fourrée de jambon et garnie d’un œuf au plat fera un plat principal aussi séduisant que calorique. Tout cela appelle un vin de fraîcheur, assez puissant. Un champagne de caractère, aromatique et fruité, dont la vivacité allégera le gras de l’ensemble. La cuvée Grand Cru blanc de blancs d’AR Lenoble répond exactement à ces critères ; et son équilibre entre élégance et puissance lui permettra d’enchanter toute la soirée, de l’apéritif au dessert. Mais on peut aussi varier les plaisirs. Avec une crêpe chocolat-banane-chantilly (un grand classique), la mâche et la persistance gusto-olfactive augmentent. Il faudra un complice complexe, et surtout puissant. Je vois bien là un pinot gris d’Alsace, un vendanges tardives assez jeune, comme celui du domaine Kientzler.

Ma sélection
Éric Bordelet : www.ericbordelet.com
Domaine André Kientzler : domaine@vinskientzler
Champagne AR Lenoble : www.champagne-lenoble.com

Par Enrico Bernardo – Le Figaro Vin

Conseil d’accords WINESTORY : Cidre demi-sec ou doux du père Jules, Monbazillac Château Tirecul la Graviere, Blanquette de Limoux méthode ancestrale Antech, Bière rousse Indian du Doubs.

Recette
Ingrédients (pour 6 personnes)

Appareil à crêpes
125g de farine
25g de sucre
25cl de lait entier
50g d’œufs
40g de jaune d’œuf
50g de beurre fondu
Sel
Mélanger la farine, le sucre et le sel, ajouter la moitié du lait et bien mélanger. Ajouter ensuite les œufs et les jaunes, incorporer le reste du lait puis le beurre fondu. Laisser reposer 2h au frais.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *