subscribe: Posts | Comments

Millésime 2012 rare et précieux en bourgogne

0 comments
Millésime 2012 rare et précieux en bourgogne

Du jamais vu ! Voilà ce que les professionnels bourguignons disent de la météo de l’année. Face aux caprices du temps, ils ont redoublé d’’efforts pour obtenir le meilleur de leurs vignes.

Les premières dégustations rassurent.

Du nord au sud de la Bourgogne, la filière est unanime : la qualité des vins en cours d’élaboration est excellente, inespérée au vu des conditions climatiques.

Seule ombre au tableau, les quantités récoltées sont en baisse par rapport à la moyenne, autour de 20 % selon les estimations (chiffres définitifs disponibles début 2013).

Hiver doux, mars printanier, fraîcheur et gel au printemps, mai estival, juin rafraîchi et pluvieux, été instable, canicule, grêle, orages… un programme météo chargé, qui n’a pas épargné les vignes en engendrant coulure, millerandage et une forte pression du mildiou et de l’oïdium. Cela a entraîné une baisse significative de récolte, sans impacter la qualité des raisins.

Rare, le millésime 2012 des vins de Bourgogne n’en sera que plus précieux !

Source : Ecole des Vins de Bourgogne

Articles similaires:

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *