subscribe: Posts | Comments

Dégustation Chateau de Quincay (AOC Touraine et Valencay)

4 comments
Dégustation Chateau de Quincay (AOC Touraine et Valencay)

Commentaires de dégustation Chateau de Quincay (AOC Touraine et Valencay) – 1er Novembre 2014

Valencay blanc 2013 :
Robe jaune claire argentée et brillante, nez bourgeon de cassis du sauvignon, pamplemousse, structure ronde aidée par le chardonnay complémentaire (15%), longueur moyenne et finale fraîche.

S’accompagne : Asperges de Sologne, poisson de nos rivières sandre et brochet, fromages de chèvre Selles-sur-Cher et Valencay. 

Touraine blanc 2013 :
Jaune pâle et cristallin, nez traditionnel au végétal expressif, zeste de citron. Attaque mordante, fruité d’agrumes en bouche, fluide et finale trop vivace.

S’accompagne d’une salade de chèvre chaud, Asperges à la créme

Valencay rouge la Miasse 2013 :

Vin issu des cépages gamay, pinot noir et cot, à la robe rubis, au disque rosé, nez poivré, s’ouvrant sur les fruits rouges et une note fumée.
Attaque franche, bouche de structure moyenne, trop vive, arômes fumée et fruité de groseille, pointe d’amertume en retour, finale tannique. Trop jeune et manquant d’ harmonie.

S’accompagne : matelote d’anguille, gibiers « cuisseau de sanglier, lièvre… », fromage affiné au lait cru.

Touraine rouge la Ravine 2011 :
Robe grenat foncée du cabernet franc, larmes régulières, nez plus fin : poivron vert, canneberge, senteur et saveur fumée, bouche équilibrée, fruitée de mures et sous bois, finale droite et tannique.

S’accompagne : viande rouge « entrecôte de Salers », gibiers « cuisseau de chevreuil », fromage affiné « Brie de Meaux ».

Dégustation Winestory QUINCAY 10 2014 028Touraine rouge Opus Vinum 2012 :
Moitié Cot, moitié Cabernet, robe rubis, intensité moyenne, nez poivre et mûre. Attaque franche, avec du corps, fruité fruits rouges non matures, retour en bouche mordant, finale cerise.

S’accompagne : viande rouge « tournedos aux poivres », gibiers et fromages au lait cru.

Touraine rouge Launay 2011 :
Robe grenat encre du Cot, belles jambes, nez intense, arômes de poivre, viandé, sang cuit, attaque franche et bouche avec du volume, belle trame tannique, pointe de fermeté.

S’accompagne : matelote d’anguille, gibiers « cuisseau de sanglier, lièvre… », fromage affiné au lait cru.

Températures de dégustation conseillée : 8 à 10° pour les blancs, 16° pour les rouges

Duo gagnant : Valencay blanc 2013 et Touraine rouge Launay 2011(Cot)

Articles similaires:

  1. Dominique says:

    En Alsace pas de vinasse, mais un voyage au coeur des cépages et de jolis villages, des briefings sur les riesling, le pinot pas bu au goulot mais dans un verre comme le gewurtraminer, le crémant flamboyant, le kouglof au marc du nectar, visite de caves sans entraves. Toujours conquis avec wine story.

  2. Bonjour

    Ca été une soirée sympathique, tout le monde était agréable.
    Je suis content d’y avoir participé
    A la prochaine,

    J’espère le nez en forme

    Cordialement,
    Jacques, Sartrouville

  3. Bonjour,
    Cette première séance était très agréable, tant au niveau de la dégustation, notamment au niveau des arômes découverts, qu’au niveau des personnes rencontrées, plutôt sympathiques, sans oublier le savoir de Jean-Charles BEGUET.
    A renouveler sans modération.
    Marie- José, Sartrouville

  4. Coucou,

    Merci pour cette agréable soirée d’hier soir, très bien organisée et très intéressante.

    Geneviève, Sartrouville

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *