subscribe: Posts | Comments

Edito Automne 2020

0 comments
Edito Automne 2020
Et si l’on confiait la victoire contre la COVID à Raphael Nadal ? Il est le seul champion autant auréolé, sur terre battue.
 
L’Espagne amplement concernée par le virus, a également payé un lourd tribut. Il y a une chose dont on est sûr avec Nadal, c’est qu’il ne tergiverse pas avec l’adversaire, contrairement à nos dirigeants politiques et sanitaires. C’est bien cela, dont on a besoin : la force de frappe.
 
Prends ton mal en patience ! Coup droit, passing shot, revers, tous les coups sont permis pour gagner contre la COVID.
 
Nous devons continuer encore à nous battre et être aussi fort que Rapha, quinze après sa première victoire. Même si aujourd’hui nous avons de nouveau un genou à terre, faisons que ce virus n°1, morde la poussière… Mais notre talon d’Achille ne serait il pas les égoïstes, les anarchistes qui ne portent ni masque, ni attention à la distanciation. Remercions les pour la deuxième vague. Se protéger, c’est aussi protéger les autres.
 
Que les fêtes de fin d’année soit un heureux bain de famille et d’amis, mais pas de contagion.
 
Si chez Winestory, la dégustation à l’aveugle avec un masque peut s’avouer un exercice très difficile, nous vous souhaitons vivement que l’on fasse tomber les masques prochainement pour retrouver nos activités ludiques de dégustation dés que les conditions sanitaires seront remplies. Il n’en tient qu’à nous. Vamos ! 
 
Pourquoi les bouteilles de vin font elles 75 cl ?
Lorsqu’on s’apprête à déboucher une bouteille de vin, il est faux de penser qu’il s’agit d’un litre. S’il est vrai que ce format existe, la bouteille standard affiche 75 cl sur l’étiquette, mention obligatoire. Une contenance bien précise dont l’origine est due à nos voisins anglais. Les vignerons Bordelais ont en effet choisi cette mesure au XIX ème siècle parce qu’ils faisaient traditionnellement commerce avec eux. Lorsqu’ils passaient commande, les Britanniques comptaient alors le vin avec leur propre unité de mesure : le gallon, ce qui représente 4,54609 litres. Les vignerons français ont donc commencé à faire fabriquer des tonneaux pouvant contenir l’équivalent de 50 gallons (environ 225 litres) pour les exporter plus facilement outre-manche. La contenance d’une bouteille a enfin été fixée à 75 cl, car celà permettait d’en remplir 300 (un chiffre rond) avec un seul tonneau.
 

L’AOC Pouilly-Fuissé a désormais ses Premiers Crus !

Enfin ! Après 10 ans de travail, les vignerons de Pouilly-Fuissé  pourront revendiquer la mention « 1er Cru » sur leurs bouteilles. Une première dans le Mâconnais !

Lire la suite

Durant 10 ans, l’Organisme de Défense et de Gestion (ODG) de l’AOC Pouilly-Fuissé et l’INAO ont travaillé sur la reconnaissance de ces Premiers Crus de l’appellation. Rien n’a été oublié : la notoriété, les usages et les caractéristiques naturelles de chaque parcelle ont été scrupuleusement étudiés.

Ce travail a permis de proposer 22 Climats en Premier Cru, représentant 194 hectares (soit 24 % de l’aire de l’AOC Pouilly-Fuissé). Ils sont répartis sur les quatre villages de l’appellation : Chaintré, Fuissé, Solutré-Pouilly et Vergisson.
Les appellations Villages du Mâconnais ne bénéficiaient pas, jusqu’à cette date, de Climats classés en « Premier Cru ». L’ODG de l’AOC Pouilly-Fuissé est le premier qui a souhaité faire reconnaître les spécificités de certains lieux-dits, dénommés « Climats » selon la terminologie bourguignonne. Il a déposé une demande de reconnaissance de certains Climats en « Premier Cru » en 2010.

L’appellation Chinon

La manifestation Vignes, Vins, Randos, le premier weekend de Septembre, nous a permis de compléter nos connaissances sur ce vignoble Rabelaisien. 

VVR, qu’est-ce que c’est ?

Vignes Vins Randos, ce sont 16 balades savoureuses dans le vignoble du Val de Loire, à parcourir en famille, entre amis ou en solo. Avec les vignerons pour guide, c’est l’occasion unique de découvrir les plus beaux terroirs viticoles d’une région inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco.
Muni du kit du parfait randonneur, avec chacun un verre à votre cou, vous partez pour 3h de balade en moyenne, ponctuée de pauses gourmandes et ludiques : dégustations de vins et de produits du locaux, découverte des terroirs, du patrimoine local et du métier de vigneron.

 
L’AOC Chinon voit son aire d’appellation se situer à 40km au sud-est de Tours, elle appartient donc à la sous-région Touraine. Le climat, océanique à l’ouest, est de forte influence continentale à l’est. 112 000 hectolitres de jus par an sont produits sur 2 350 hectares de vignoble adossé à la falaise bordant la Vienne. Proche de la Loire, sur des coteaux parfois très inclinés, les sols ont des caractéristiques qui se répercutent sur le type des vins. Il est courant alors de parler de « vins de graviers » (sols de sables et de graviers, dits « varennes ») et de « vins de tufs » (sols d’argiles et de calcaires sur les coteaux et les plateaux dominant les vallées). Les « tufs » sont des sols tardifs (qui se tempèrent doucement au printemps) qui donnent aux vins du corps et garantissent un bon potentiel de garde, surtout pour les vins rouges qui font la réputation de l’AOC Chinon. Ces derniers, ainsi que les rosés, proposent un large choix de jus, des plus simples au plus riches, et sont élaborés surtout à partir du cabernet franc (« breton » ou « berton »). Rarement, le cabernet sauvignon peut y être associé dans une proportion inférieure à 10%. La production de rosés est plus rare (4%), et celle du blanc (chenin) plutôt confidentielle puisqu’elle ne représente que 1%. Les vins de graviers révèlent toute leur finesse et leur délicatesse en vieillissant, car jeunes, ils sont dominés par leur fruit. Les vins de tufs profitent des sols en tuffeau pour développer une personnalité d’exception. Charpentés et puissants, ces vins rouges colorés ont un très bon potentiel de garde, tout comme les blancs qui peuvent avoir un superbe vieillissement. Les rosés sont agréables, frais et fruités.

Quels vins avec le poulet ?

Le vin blanc est tout indiqué, mais ne négligeons pas non plus certains vins rouges, ni même certains vins moelleux (sucrés)…mais sous certaines conditions. Si le poulet est farci, Duxelles de champignons, plus rarement châtaignes, ou aromates, tomates…le vin pourra différer. 

Poulet farci aux champignons 

Idéalement

Il va falloir s’orienter sur des vins ‘évolués’. L’idée étant de proposer des vins patinés, aux arômes complexes et diversifiés, orientés sur des pointes de sous-bois, rappelant parfois le champignon. Autre avantage, le fait que sur un blanc le vin gagne en volume et en complexité quand le vin rouge gagnera en finesse et en allonge grâce au fondu de ses tanins. L’immense diversité des vins en France permet un choix très conséquent. Privilégiez les meilleurs terroirs et les très bons vignerons…

 

VINS ROUGES

Bourgogne – appellations communales de +/- 7 à 12 ans

  • Givry, Mercurey, Aloxe Corton, Beaune, Pommard, Volnay, Santenay, Chambolle Musigny
  • Bordeaux – appellations communales ou côtes de 12 ans
  • Graves, Médoc & Haut Médoc (St Julien, Margaux, Moulis…), Castillon, St Emilion, Canon Fronsac, Pomerol…

Rhône, Sud-Ouest  + 10 ans

  • Côte Rôtie, St Joseph, Crozes Hermitage, Cahors, Fronton, Bergerac, Gaillac, Madiran…

Loire + 12 ans

  • Chinon, Saumur, Bourgueil, St Nicolas de Bourgueil, Touraine
  • VINS BLANCS 
  • Bourgogne – appellations communales de + 7 ans
  • Montagny, Mercurey, Rully, St Aubin, Beaune, Fixin…

Bordeaux de + 10 ans

  • Pessac Léognan, Graves…

Loire de + 8 ans

  • Savennières, Saumur, Vouvray, Montlouis, Anjou

Sud-Ouest de + 8 ans

  • Jurançon sec, Gaillac, Pacherenc sec

Languedoc Roussillon-Provence – Corse de +7 ans

Source Emmanuel Delmas : Le blog de référence sur le vin d’Emmanuel Delmas (sommelier-vins.com)

Le cépage 
Lorsqu’on déguste un vin, il est important de maîtriser un certain nombre de connaissances et de critères d’appréciation pour pouvoir en saisir toutes les subtilités. Et le cépage reste un point central. Mais justement, le cépage, c’est quoi, au juste? Territoire infini aux nuances complexes, le vin s’élabore sur un grand nombre de paramètres, qui vont du sol sur lequel la vigne a poussé aux méthodes employées par le vigneron pour lui donner sa personnalité. Parmi tous ces paramètres, le cépage joue un rôle prépondérant. Il en existe de nombreuses sortes et de natures différentes. Eclairage… par E. Delmas
 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *