A la une,  Informations

Vignoble du Languedoc-Roussillon

En lien avec notre dégustation des vins du Languedoc-Roussillon du 20 novembre 2021, voici une information sur le vignoble de cette région

Ces deux régions viticoles comptent parmi les anciennes de France. Elles fournissent, aujourd’hui, plus du tiers de la production nationale. Leurs vins méritent d’être redécouverts.

L’histoire des vignobles du Languedoc-Roussillon
Au Ve siècle av. J.-C., les Grecs apportent la vigne dans cette région mais ce sont les Romains qui la développent. Au Moyen-Âge, les moines contribuent par leur savoir-faire à la production de vins de qualité.

Au XVIIe siècle, l’ouverture du canal du Midi en 1681, puis le développement des chemins de fer au XIXe siècle favorisent l’essor de la viticulture. Mais à la fin du XIXe siècle, le phylloxéra dévaste une grande partie du vignoble entraînant une crise économique. Il renaît cependant mais les viticulteurs privilégient la production de masse au détriment de la qualité.

Aujourd’hui, le vignoble retrouve son identité et son authenticité. Les efforts des vignerons sont récompensés dès 1936 avec les A.O.C. Rivesaltes, Banyuls et Maury pour le Roussillon.

La situation géographique des vignobles du Languedoc-Roussillon
C’est la région viticole la plus vaste de France, elle s’étend de Nîmes à la frontière espagnole. Le vignoble du Languedoc couvre 3 départements : le Gard, l’Hérault et l’Aude. C’est une région allant, de l’est à l’ouest, de Nîmes à Carcassonne, bordée au nord par les derniers contreforts du Massif Central et au sud par la mer Méditerranée et le massif des Corbières.

Le vignoble du Roussillon est situé dans les Pyrénées Orientales, entre la mer Méditerranée et, au Nord, le massif des Corbières, à l’ouest, le Canigou, au sud, la chaîne des Albères.

Le climat et les sols des vignobles du Languedoc-Roussillon
Les vignobles jouissent d’un climat de type méditerranéen avec des étés chauds et secs, particulièrement ensoleillés et des hivers cléments. Les pluies sont irrégulières parfois fortes mais de courte durée. La Tramontane et le Marin assèchent les vignes et assurent une parfaite maturation des raisins.

Dans le vignoble du Languedoc, les sols sont très divers : on y trouve des schistes, des terrasses à cailloux roulés, des grès, des marnes, des calcaires et des alluvions. Dans le vignoble du Roussillon, on trouve des schistes noirs et bruns, des arènes granitiques et des sols argilo-calcaires.

Les cépages du Languedoc-Roussillon
L’encépagement repose sur les cépages méditerranéens et bordelais.

Les cépages rouges du vignoble :

  • le cabernet-sauvignon : Il donne des vins rouges très tanniques aux arômes de fruits rouges et d’épices. Il s’accommode de sols acides avec des galets.
  • le merlot : Ce cépage est adapté aux sols argilo-calcaires. Il produit un vin souple et charnu aux arômes de petits fruits rouges. En vieillissant, il développe des arômes de sous-bois et de réglisse.
  • la syrah : Ce cépage donne des vins rouges très colorés aux arômes fruités et floraux avec des notes épicées (poivre) et boisées.
  • le carignan : Il apporte aux vins, de la structure, de la tenue et de la couleur. Il trouve dans le Languedoc son terroir de prédilection.
  • le grenache noir : Il apporte de la puissance et de la générosité aux vins. Il aime les sols secs et caillouteux.
  • la mourvèdre : Il produit des vins élégants aptes au vieillissement.
  • le cinsault : Il est surtout utilisé pour la fabrication des rosés.

Les cépages blancs du vignoble :

  • le grenache blanc : Il produit des vins corsés, ronds, peu acides, avec une bonne longueur en bouche.
  • le maccabeu : Il donne des vins secs, colorés, assez gras et fins, aux arômes subtils et au nez de fruits rouges.
  • le picpoul : Il apporte un support acide et de la fraîcheur.
  • le bourboulenc : Il est à l’origine de vins frais et floraux.

Sont également cultivés le chardonnay (Limoux), la marsanne, associés à la roussane et le rolle.

Quelques cépages autochtones du Roussillon :

  • la malvoisie du Roussillon blanche : Il donne des vins couleur or, gras, fins et peu acides. Il apprécie les terrains calcaires, secs et peu fertiles.*
  • le grenache poilu : Il ressemble beaucoup au grenache noir. Il donne des vins secs : colorés avec des arômes de fraise, de framboise et de réglisse.
  • le muscat d’Alexandrie et le muscat à petits grains : Ces cépages d’une grande richesse aromatique sont utilisés en assemblage dans les vins doux naturels. Ils leur donnent des parfums de raisins confits et de miel.

Les vins les plus connus du Languedoc-Roussillon
D’une manière générale, les vins rouges du Languedoc sont puissants, généreux et colorés. Certains d’entre eux sont reconnus comme de très grands vins comme ceux du Mas de Daumas Gassac.

Les vins blancs sont souvent amples et gras. La région élabore également des vins effervescents comme la Blanquette de Limoux et le Crémant de Limoux et des vins doux naturels, de très grande qualité comme le Muscat de Lunel et le Muscat de Frontignan.

Les vins rouges du Roussillon sont soit fins et légers soit concentrés et aptes au vieillissement. Les rosés sont fins et puissants. Les vins doux naturels comme le Banyuls, le Rivesaltes et le Maury sont à la fois puissants, élégants et floraux.

Les A.O.C. du Languedoc-Roussillon
L’ A.O.C. Languedoc, appellation régionale, s’étend sur toutes les aires d’appellation du Languedoc et du Roussillon. Elle produit des rouges, des rosés et quelques blancs. Elle se découpe en dénominations géographiques correspondant à un terroir (il y en a 13).

  • Les A.O.C. Blanquette de Limoux et Crémant de Limoux.
    La Blanquette de limoux est le plus ancien vin pétillant de France Le vignoble se situe au bord de l’Aude, au sud de Carcassonne. Les vins blancs pétillants sont élaborés selon la méthode traditionnelle.
  • L’ A.O.C. Cabardès.
    Située sur les pentes de la Montagne Noire, elle produit des vins rouges colorés aux arômes complexes et des vins rosés très fruités. Elle est installée sur des sols caillouteux.
  • L’ A.O.C. Clairette du Languedoc.
    C’est la plus petite appellation. Elle produit uniquement des vins blancs secs, rancios ou de liqueur. Son terroir est situé sur des sols calcaires, schisteux et marneux.
  • Les A.O.C. Corbières et Corbières-Boutenac.
    Elles s’étendent au cœur de l’Aude et produisent essentiellement des vins rouges mais aussi des rosés et des blancs.
  • L’ A.O.C. Faugères.
    Elle se situe au nord de l’Hérault sur des coteaux schisteux. Elle élabore des rouges puissants, des rosés aromatiques et des blancs complexes et confidentiels.
  • L’ A.O.C. Fitou.
    Elle se situe entre Narbonne et Perpignan sur deux terroirs distincts. Elle produit des vins rouges très colorés, charpentés et puissants.
  • L’ A.O.C. Malepère.
    C’est la plus occidentale du Languedoc. Elle produit uniquement des vins rouges et des rosés.
  • Les A.O.C. Minervois et Minervois-La-Livinière.
    Délimité au sud par le canal du Midi et au nord par la Montagne Noire, le territoire donne des vins souples ou fruités, charpentés et de bonne garde, en majorité des rouges mais aussi des blancs et des rosés.
  • Les A.O.C. Muscat, Muscat de Frontignan, Muscat de Lunel, Muscat de Mireval, Muscat de Saint-Jean de Minervois.
    Ces 5 appellations du Languedoc produisent des vins doux naturels.
  • L’ A.O.C. Saint-Chinian.
    Partagé en deux terroirs aux sols schisteux et gréseux d’un côté et argilo-calcaires de l’autre, elle produit, au nord du vignoble, des vins souples tandis qu’au sud, elle donne des vins plus corsés.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.